Quand nos propres mots peuvent écraser la société!

Quand nos propres mots peuvent écraser la société!

Sérieusement nous devrions nous assurer que ce que nous faisons, ce que nous disons chaque fois que nous agissons aura inévitablement un impact sur quelqu’un d’une façon ou d’une autre.                                                                                                              

Il y’a quelque chose qui m’a touché très négativement récemment. Même si cela se passe depuis des siècles, ce concept d’utiliser des femmes pour le plaisir ne me plait pas du tout. Puisque nous changeons tout dans ce monde, science, la technologie, pourquoi ne pas changer cette mentalité ?pourquoi ne pas changer la façon dont nous parlons, la façon dont nous chantons, surtout les mots que nous utilisons, et la façon dont nous nous amusons ? C’est après tout, comment nous définissons notre éducation, nos croyances et notre comportement.

Si vous vivez en Afrique (et probablement dans le monde entier puisqu’Internet existe) et si vous aimez danser, vous avez probablement entendu parler de cette chanson “Coller la petite” du Chanteur Camerounais Franko. Ceci est un titre d’une chanson que chaque jeune fille et garçon et des adultes écoutent marchant sur n’importe quelle route et entrant  dans n’importe quel endroit pour prendre un verre ou dans n’importe quelle boîte de nuit pour danser. C’est une chanson célèbre qui dit essentiellement comment la seule façon pour un homme de s’amuser doit trouver une fille et l’utiliser à sa guise parce qu’il a seulement une vie. La première chose à laquelle j’ai pensé quand je l’ai écouté était, “dégueu”. Sûrement, personne n’écoutera si les mots étaient différents comme « Respecte la femme et ne crois jamais qu’elle soit un jouet » personne ne voudra danser dessus ? Bien j’avoue que moi si, pas toi ?Et ma deuxième préoccupation était ces enfants qui aiment écouter cela. Seront-ils assez conscients pour ne pas croire et aimer ces mots ? Je ne le pense pas.

Je sais que ce chanteur n’est pas le seul, mais j’ai paniqué parce que c’est devenu si célèbre et tout le monde le chante des jours entiers, vous penseriez qu’ils ne peuvent pas comprendre la signification des mots, et pourtant ils le peuvent. Et c’est la raison pour laquelle je veux le mentionner.

La célèbre écrivain nigériane Chimamanda N’GOZI ADICHIE a dit dans sa conférence TED Talk’s “Nous sommes tous féministes”, “Quand nous faisons une même chose chaque fois, cela devient normal.” Ainsi comment pouvons-nous feindre d’instruire nos enfants dans des valeurs du respect des êtres vivants tout en les laissant écouter quelque chose avec un message différent ? N’avons-nous pas peur que cela deviendra “le normal” pour eux de plaisanter en disant que la femme est un jouet ?

Ce que vous dites, des mots que vous utilisez peuvent instruire, mais quelques part ils peuvent aussi dépraver

Chaque mot que vous dites même si vous ne  le pensez pas, est compris et considérer par les gens autour de vous comme tels. Vous pourriez mentir à propos de quelle est votre vie est, ils vous croiront. C’est aussi simple que cela. Donc soyez prudent. Un mot que vous avez dit définit quelle sorte de personne vous êtes et quel est votre comportement.

Si je me concentre toujours sur des chanteurs, nous écoutons tous des chansons parlant de mots que nous refuserons décemment de dire ou entendre jusqu’à ce que indépendamment de nous, nous nous retrouvons d’une façon ou d’une autre en train de danser dessus au volant sur une piste de danse après quelques verres de bière. Oh je le fais moi-même. Danser ainsi. À cause du rythme mais je m’assure que je comprends toujours comment ces mots dévaluent des femmes, comment ils dépravent les gens et je reste toujours consciencieuse que je ne dois pas croire en ces mots. Si je devrais débattre d’une chanson comme ça le jour après que j’ai dansé dessus,  je serai dans l’équipe contre et je trouverai tous les arguments pour démontrer pourquoi je le suis. Désolé pour cela. Je devrais peut être, me montrer plus fort pour résister de prendre plaisir à danser sur ces chansons dont je n’apprécie pas les mots. 

Mais nous préférons aussi des jours calmes ou nous écoutent ces chansons dont connaissons toutes les paroles et cela décrit une expérience que nous avons eu. Parce que nous avons perdu quelqu’un que nous aimons, parce que quelqu’un a brisé notre cœur, parce que nous avons une situation magique et heureuse. C’est à ce moment-là que nous pleurons d’habitude parce que les mots nous ont touchés si profondément. Ces moments d’émotion ou nous apprécions et croyons en ces mots.

Je ne pleure pas quand j’écoute des chanson chansons avec les mots comme “c***te”, “coller la petite”, “salopes”,” trou de cul “,”b***er cette chienne”. Vous non plus pas vrai ? Finalement je peux écouter Taylor Swift avec des chansons d’amour accusant certains “trou de cul” et sourire parce que je pense qu’elle a raison.

C’est tout confondu maintenant je l’admets. Mais on peut voir que je n’accuse pas le chanteur seulement. Non c’est une faute générale. Nous sommes tous concernés, le chanteur, le DJ, le danseur.

Je ne fais pas de règles donc je ne sais pas ce qui est mieux pour nous. L’idéal serait d’arrêter d’acheter tous ces disques, ou de télécharger ces chansons. L’idéal serait que YouTube et tous les autres liés à l’approvisionnant de musique en ligne arrêtent de donner accès à ces genre de musique. Ah oui je peux bien rêver ! Je ne saurai même pas où aller d’abord et à qui parler pour que cela arrive. Tout que je sais est que vous ne devriez pas perdre conscience que le message de la chanson que vous écrivez, ou fredonnez pourrait avoir un impact sur votre vie quotidienne et que vous avez besoin d’être conscient du fait que ce soit bon ou mauvais pour vous et les autres.

Alors je me demandais une chose, que devrions-nous faire pour combattre ces genres de problème ? Devrions-nous éteindre nos radios quand ces genres de musique passent? Ou devrions-nous simplement laisser chanter et en discuter ensuite avec nos enfants à la maison ou des amis autour d’un pot? La deuxième solution semble être la meilleure pour moi. Parce que c’est ainsi que les gens peuvent voir la différence entre ce qui est bon et ce qui est mauvais. Vous leur montrez la réalité et vous en discutez en les laissant y découvrir le mauvais.

Bien pour finir, retenons que notre mot, notre pensée, notre message, notre comportement, nos chansons, nos publications médiatiques, notre vie ne devraient pas être ce qui causera notre fin. Ça devrait plutôt être ce qui inspire les gens, ce qui les instruit, ce qui leur montre comment faire de la terre un endroit de respect des droits de tous les êtres vivants.

Bonus :

images (1)Certains de mes chanteurs préférés (Dans ce cas précis) que vous pouvez écouter « Lauryn Hill, Bob Marley, Tiken Jah Facoly …» ceux-là ils passent toujours un message plutôt utile qui te fera tout remettre en question et à prendre de bonnes résolutions.

Advertisements

One thought on “Quand nos propres mots peuvent écraser la société!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s